Publié dans Non classé

Catastrophes – Pierre Barrault

Enigmatiques ou délirants, les fragments dont ce livre fantasque est constitué sont, tout comme ce que le physicien Paul Ehrenfest a nommé «la catastrophe ultraviolette», d’évidentes aberrations.
D’une logique imparable, ils empruntent aux codes du rêve, du cinéma et des séries aussi bien qu’à la physique quantique, dont il n’est ici pourtant jamais question, ou de manière très implicite. On y croise un maître-nageur à huit bras, un certain Lomax, le sosie de François Berléand, un éléphant-machine, un guéridon ou encore Patrick McGoohan dans Le Prisonnier.

Une lecture un peu folle, découverte totalement par hasard au détour d’un rayon de la bibli municipale. Je résiste difficilement aux trucs chelous, farfelus, décalés, et la couverture autant que sa 4e m’ont forcément parlé.

Il s’agit d’une succession de petits textes très courts, plus ou moins liés les uns aux autres, certains détails des uns faisant leur apparition dans d’autres. On accompagne Pierre, Claire et leur toute petite fille dans des fragments, tranches de vie farfelus qui empruntent beaucoup au rêve, mais aussi au surréalisme. Il y a parfois des accent très Queneau et des choses qui m’ont fait penser au peu que j’ai lu de Roubaud.

Un sourire terrifiant qui migre de visage en visage, des boucles temporelles, un policier voleur de dents, des sosies de François Berléand, des catastrophes ultraviolettes…, le fil rouge de ces textes est une logique à la fois imparable et complètement absurde.

En bref, un bouquin qui fait du bien, drôle, décalé, atypique et joyeusement fou, à découvrir sans modération.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s