Publié dans Bande dessinée, Science-fiction

Le Miroir des Alices – Kara

Tome 1 : L\’ennemie qui est en moi
Résumé : Pays des Merveilles où tout est possible, le Miroir des Alices est un univers virtuel ou se réfugient les esprits d\’hommes et de femmes plongés dans le coma. Echouée dans ce paradis informatique, Alice n\’est autre que la romancière ayant inspiré la création de ce monde d\’heroic fantasy aux architectures infinies. Pourtant, pour une raison inconnue, Alice décide de fuir son rêve virtuel au péril de sa vie ! Pourchassée par la Gardienne du Miroir de la Reine, seule porte de sortie vers le monde réel, Alice cherchera par-delà les frontières de son monde les réponses qui se trouvent peut-être au plus profond de son cœur…


Avis : Une petite BD qui possède des atouts sur bien des plans. Le premier est sans doute que cette histoire ne dure que le temps de deux tomes. J\’ai apprécié les éditions Soleil pendant un temps, mais m\’en suis détournée au vu de toutes les séries à rallonge qu\’elles proposaient, en plus du prix de leur BD à l\’unité, tout de même au-dessus des autres BD. Deux tomes seulement, donc, pour Le Miroir des Alices, ça fait du bien au porte-monnaie. 

Tome 2 : Jusqu\’au bout de mon rêve…

Deuxième atout : le graphisme. J\’ai beaucoup apprécié la finesse du trait, les détails minutieux de chaque planche, les couleurs. Il émane de tout cela une atmosphère à la fois onirique et inquiétante, planant sur un univers aux architectures absurdes, défiant les lois de la physique. Les personnages et leurs vêtements sont très stylisés et contribuent au charme graphique de cette BD.


Troisième plus, l\’histoire et le fond. Les personnages sont attachants. Le mélange de science-fiction, à travers la présence de l\’informatique – que j\’ai trouvée très intéressante et bien exploitée, et d\’une certaine forme de fantasy à travers la magie omniprésente, est réussi. Les éléments inspirés d\’Alice au pays des merveilles sont parfaitement incorporés au Miroir des Alices, et l\’ensemble donne une impression d\’inspiration, non de pompage assumé. Kara a réussi à se ré-approprier les aspects du rêve et de l\’inconscient qui m\’avaient plus chez Lewis Caroll, mais à sa manière. 

Du point de vue de l\’histoire par contre, quelques passages cafouillent un peu. Le graphisme est très au centre, parfois un peu au détriment de la cohésion du récit. J\’ai beaucoup apprécié ce dernier, mais ai dû malgré tout relire certains passages qui manquaient un peu de clarté, narrativement parlant. 

Enfin, dernier point favorable à l\’auteur : il essaie d\’élever le débat. Contrairement à la plupart des BD Soleil, et ce même si j\’ai apprécié certaines de leurs séries, Kara tente de faire du Miroir des Alices autre chose qu\’un fantasme graphique au coeur duquel priment l\’action et l\’adrénaline. Certes, j\’apprécie les bonnes histoire d\’aventure, mais les barbares qui se contentent de foncer dans le tas en explosant tout avec style me sortent par les trous de nez. Ici, Kara, tente quelques début de réflexion sur le rêve et la réalité, sur ce qui fait l\’homme, l\’humanité. C\’est à travers ce point positif que je ferai un des seuls reproches que je trouve à cette BD : les tentatives de réflexion tombent facilement dans une philosophie un peu facile. Pourtant, je le reproche difficilement à l\’auteur : d\’abord parce que je pense qu\’il est difficile de placer quelque réflexion dans une BD sans tomber dans des planches envahies par le texte. Ensuite parce que je croise trop peu de BD qui tentent d\’élever un peu le niveau au-dessus d\’une simple bonne histoire. Du coup, malgré les couacs, ça passe très bien. 

Au final donc, une bonne petite BD sympa comme tout, avec quelques défauts, mais plaisante à lire. A découvrir si elle vous passe sous la main.


Appréciation


Sympa !

3 commentaires sur « Le Miroir des Alices – Kara »

  1. Arf, justement moi ce que je n'ai pas aimé dans cette BD, c'est l'aspect philosophique du scénario et des interrogations des personnages… J'avais l'impression de lire des phrases toutes faites sans réelle pensée approfondie derrière. Pourtant j'ai bien aimé les dessins et l'univers !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s